Voici un objet sur lequel je me cogne le gros orteil depuis deux ans à chaque fois que je vais dans ma cuisine, et que je suis pourtant très content d’avoir acheté. Il s’agit de la tour d’observation Montessori ou tour d’apprentissage. Quand un concept ou un objet est estampillé “Montessori”, alors il n’y a même pas besoin d’en faire la promo, il faut l’acheter ! Je plaisante, je suis tombé sur une application “éducative” dite de Montessori qui sentait l’auto labellisation à plein nez.

Ces tours d’apprentissage permettent à un enfant d’être à votre hauteur pour observer votre œuvre ou vous aider lorsque vous vous afférez sur un plan de travail. L’enfant peut monter et descendre tout seul de la tour. Cela accroît considérablement son autonomie, mais vous oblige à accroître considérablement votre vigilance. Fini les : “Chérie j’ai laissé la scie sauteuse branchée sur le plan de travail. Je vais boire une bière avec les copains, surveille le petit !”. En effet, cette phrase anodine quand on a pas de tour d’apprentissage, laisse présager un drame si la tour d’observation rend la scie sauteuse accessible à l’enfant. Avec une tour vous préférerez dire : “Chérie, j’ai laissé la scie sauteuse branchée sur le plan de travail. Je vais boire une bière avec les copains, surveille BIEN le petit!”.

Escabeau Montessori
La Tour d’observation Montessori permet à votre enfant de découvrir que l’eau bouillante ça brule !

Comme on le voit dans la photo ci-dessus, une tour d’apprentissage va permettre à votre enfant de découvrir qu’un couteau pointu ça coupe. Mais aussi que l’eau bouillante brûle, et que le détergeant n’a pas bon gout.

Mais utilisé à bon escient, la même tour d’observation permet à votre enfant de découvrir que l’on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs.

Ma fille cuisine sur la tour d'apprentissage
Ma fille cuisinant sur la tour d’apprentissage

Et pourquoi pas une bonne vieille chaise ou un escabeau ?

Je vois plusieurs raisons à préférer une tour d’apprentissage à une chaise ou un escabeau :

  • Il n’existe à ma connaissance aucune chaise Montessori, et comme je le disais en préambule, il faut des objets Montessori à la maison !
  • les tours d’observation sont conçues pour qu’un enfant de deux ans monte seul dessus en restant en sécurité. C’est loin d’être le cas d’une chaise.
  • L’enfant sera plus haut sur la tour que sur une chaise.
  • Une fois sur la tour, l’enfant reste en sécurité puisque des planches le maintiennent au niveau de ses hanches pour les plus grands et du ventre pour les plus petits.

A regarder avant d’acheter une tour d’observation Montessori :

Bien sûr la hauteur doit permette à votre enfant de voir ce qu’il se passe sur le plan de travail. Mais toutes les tours d’apprentissage ont une hauteur raisonnable, donc ce ne sera pas un élément différenciant. Certaines ont même des hauteurs réglables, et je pense que c’est une bonne chose. Comme on le voit sur la photo ci-dessus, ma fille est un peu haute sur sa tour maintenant qu’elle mesure 1m ! La stabilité de la tour est aussi un élément essentiel, mais toutes les tours sont stables, c’est pour cela qu’elles sont conçues. Donc là non plus ce ne sera pas un élément de différentiation.

Le poids va être un élément différenciant important. En effet, vous allez très souvent déplacer la tour d’apprentissage. Soit parce qu’elle est devant le tiroir que vous voulez ouvrir. Soit parce qu’elle est devant la casserole d’eau bouillante, et que ce n’est donc pas le moment de faire de l’apprentissage ! J’ai estimé que je la déplace environ 20 fois par semaine. Sur 5 ans cela représente 5200 manutention. Puisqu’elle pèse 9kg, j’aurai porté pas loin de 47 tonnes quand je la rangerai au grenier !!! 1 kg de gagné c’est 5 tonnes de gagnées au bout de 5 ans.

L’encombrement sera aussi un point important à regarder. Puisque la tour d’observation va être dans  votre cuisine pendant les 5 prochaines années, autant qu’elle prenne le moins de place possible. Dites vous que moins elle est encombrante, et moins vous aurez de chance d’avoir à la bouger.

Certaines tours d’apprentissage peuvent se transformer en bureau. C’est le cas de celle que j’ai. Je ne pense pas que ce soit un critère à prendre en compte quand on achète une tour d’observation. En effet, il arrive que ma fille veuille manger sur la “tour en bureau”. Mais ça n’apporte pas grand chose à l’objet puisqu’il est assez commun de trouver une table dans la salle à manger ou dans la cuisine.

Tour d'observation en mode bureau
Tour d’observation en mode bureau

Enfin, l’esthétisme de la tour d’observation a son importance mais ça c’est subjectif.

Donc si on mélange tout ça, celle que j’ai acheté n’est pas forcément la meilleure. En effet, elle pèse lourd, et est encombrante, et sa hauteur n’est pas réglable. Après pas mal de recherche, j’ai trouvé pire que la mienne : KiddyMoon. Cette tour est encore plus encombrante, c’est une véritable tour de gaie. Elle doit peser très lourd. J’exagère un peu car les panneaux latéraux peuvent être retirés. Par contre, les pieds de cette tour d’observation me semblent démesurément grand, et sont par conséquent un vrai piège à orteils. Donc c’est le genre de tour que je n’achèterai pas.

Tour d'observation encombrante
Tour d’apprentissage encombrante, je pense que les pieds sont un vrai piège à orteil !

Par contre, les tours de la marque Bianconiglio Kid sont les plus compactes que j’ai pu trouver, elles ont de grandes ouvertures et sont sécurisantes. Celles de la gamme EVO pèsent 7 kg.

Tour d'observation Montessori EVO
Tour d’observation Montessori EVO

Conclusion :

Si vous hésitez quant à l’utilité d’acheter une tour d’apprentissage Montessori, n’hésitez plus, c’est un objet qui permet à votre enfant d’être avec vous quand vous êtes occupé sur un plan de travail. Ça accroît l’autonomie de votre enfant puisqu’il peut se laver les mains tout seul. Ou être à la bonne hauteur quand il se lave les dents. Donc si vous avez la place dans votre cuisine, vous ne regretterez pas votre achat !

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here