Dans cet article je vais vous raconter mon voyage en Martinique avec un enfant de 28 Mois et ma femme enceinte de 6 mois… Je parle bien ici d’un voyage et non pas d’aller vivre en Martinique. Pour la vie dans des contrées lointaines, vous pouvez lire les articles de mon co-auteur sur ce blog Guillaume.

Nous sommes donc partis 10 jours en Martinique début Mars (2019) dans le village du Vauclin. Nous avons passé un séjour très agréable. Cet article n’a pas la prétention d’être un guide de ce qu’il faut faire en Martinique avec un enfant. C’est un récit de ce que nous y avons fait, et je suis certain que nous sommes passés à côté de pleins de très belles choses.

Quand partir en Martinique avec un enfant ?

D’habitude quand on se pose se genre de question, il vaut mieux aller sur des sites spécialisés plutôt que sur un blog de Papas. Donc, vous pouvez consulter le site du guide du routard qui détaille un peu quand partir, mais je vais résumer ici, et adapter leur discours au fait que vous êtes parents !

En gros, de Décembre à Avril, c’est la saison sèche, et de Juin à Novembre la saison humide.

Les deux figures ci-dessous vont nous aider à comprendre quand il est agréable de partir. La première figure représente la pluviométrie (en bleu) et la température (en rouge).

Diagramme de pluviométrie aux 3 ilets (Martinique)
Diagramme de pluviométrie aux 3 îlets (Martinique) (source climate-data)
Rose des vents au trois îlets (Martinique)
Distribution de la force des vents au trois îlets (Martinique) (source Windguru)

Cette seconde figure est la distribution de la force des vents par mois. Chaque ligne est un mois de l’année. Puis le chiffre dans la couleur donne le pourcentage de jours où le vent est supérieur ou égal à la force correspondant à la couleur… Je m’explique, si on prend le mois de juin (ligne 6), on a 7% des jours où le vent est supérieur ou égal à 5 Beaufort, 23% où il est supérieur ou égal à 4 Beaufort etc … Pour ceux qui ne sont pas familiers avec l’échelle Beaufort, dites vous qu’un vent compris entre 3 et 4 Beaufort est agréable. Au delà il fait un peu mal à la tête à la longue, et en deçà il n’est pas suffisamment fort pour nous rafraîchir.

Donc en combinant toutes ces données, on voit que le mois de Juin est un mois où il commence à pleuvoir beaucoup, où il y fait un peu plus chaud et où il n’y a pas de vent… Puis sur les mois de Juillet à Novembre le vent est plus souvent plus fort, et il pleut beaucoup plus. C’est pourquoi il est recommandé de partir de Décembre à Avril. Le guide du routard arrive tout de même à trouver de bonnes raisons à nous faire partir en basse saison. Ils disent sur le site :

L’air (30 °C) est lourd, voire étouffant, lorsque les alizés ne rafraîchissent pas l’atmosphère, et les après-midis sont pluvieux. Le flot touristique, lui, s’est tari, et dans les hôtels, on voit refleurir la bonne humeur et les prix doux. Cela peut suffire à justifier un départ.

Donc si vous voulez partir là bas pour jouer à des jeux de société (car il pleut trop pour sortir) avec le personnel de l’hôtel de bonne humeur, allez y en basse saison !

Le guide du routard essaye de nous dissuader de partir en haute saison en disant :

Mars, avril, juillet et août font carton plein sur l’ensemble des Antilles. En revanche, pour espérer trouver un petit coin de plage où poser sa serviette, les mois de septembre et octobre sont les plus calmes.

Quand ils disent “espérer trouver un petit coin de plage…” je trouve qu’ils abusent pas mal. J’y étais en Mars, pendant les vacances scolaires des Parigots et des Antillais. La densité de touristes était loin de celle que l’on peu connaitre dans le Var en Juillet / Août. Je vais vous donner trois bonnes raisons de partir en Martinique avec un enfant quand il y a du monde :

  1. Vous serez réveillé à 6h00 du matin par vos enfants. Donc vous n’avez aucune raison de ne pas être les premiers sur la plage.
  2. Vous ne serez pas dérangés par le bruit des autres enfants sur la plage, car vous serez trop occupé à surveiller les vôtres pour vous rendre compte du bruit.
  3. Avec un peu de chance, votre enfant se fera un copain / copine, et les parents de cet autre enfant surveilleront le votre pour vous pendant que vous ferez la sieste. Plus il y aura de monde sur la plage, plus grande sera la probabilité que cet événement arrive !

Où partir en Martinique avec un enfant ?

Vous allez penser que je suis un peu obsédé par la météo, mais tant pis, j’assume. Voici une carte de la répartition géographique de la pluie en Martinique.

Carte des pluies en Martinique
Carte des pluies en Martinique (source METEO-FRANCE édition 23/02/2016)

Donc, on voit que le sud-est de la Martinique est moins humide que le reste du territoire. C’est d’ailleurs aussi dans cette zone que l’on va trouver le plus d’hébergements pour les touristes (les choses sont bien faites !)

Comme vous pouvez le voir sur la carte, la Martinique est une île avec à l’est l’Océan Atlantique et à l’Ouest la mer des Caraïbes (là où navigue Jack Sparrow). Sur toute la façade Atlantique de l’île vous avez une grande probabilité de trouver sur la plage de la Sargasse. Ce sont des algues qui ne sont pas toxiques, mais qui arrivent par grosses plaques, et qui ne sont pas très agréables pour la baignade. En plus ces algues, quand elles sèchent, finissent par dégager une odeur qui peut être gênante. Si leur concentration est très forte, leur macération peut même être toxique. C’est pourquoi un réseau de surveillance de la qualité de l’air a été mis en place par l’Agence Régionale de Santé, et que des points quotidiens sont publiés. Il existe aussi un site où des gens mettent des photos tous les jours des différentes plages, cela permet de se faire un avis.

Nous étions logés au Vauclin, donc dans une zone très exposée aux Sargasses. Effectivement, nous en avons eu sur la plage. J’ai pris une photo, et voici ce que ça donne.

Sargasse en sur la plage du Vauclin en Martinique
Sargasse en sur la plage du Vauclin en Martinique

On a une bande d’environ deux mètres dans l’eau et de deux mètres sur la plage, donc à peu près 4 mètres de sargasse. Pour aller se baigner, et bien il faut marcher dessus pour se retrouver dans l’eau. Avec de jeunes enfants qui aiment bien faire des châteaux de sable, donc être souvent à la frontière plage / mer, les Sargasses sont gênantes. Avec des plus grands qui vont jouer au ballon ou aux raquettes, avec de l’eau jusqu’à la taille, c’est déjà beaucoup moins problématique.

Donc si votre programme de vacances est de ne pas prendre la voiture, et de patauger dans l’eau à proximité de l’hôtel, choisissez plus tôt une zone sans Sargasse (entre Sainte Anne et les Trois Ilets). Si par contre, comme moi vous ne pouvez pas rester plus de 5 minutes à la plage, et que vous voulez plutôt aller visiter du pays (tout en piquant une petite tête dans l’eau de temps en temps), alors vous pouvez aussi aller sur la côte Atlantique. L’avantage de la côte atlantique est que le prix des locations est moins élevé (à cause des algues)…

Avis sur notre hébergement au village de la pointe :

Nous étions au Village de la Pointe au Vauclin. J’ai beaucoup apprécié cet hébergement. Le village est récent. Il a été construit en 2015 (et appartements de 2018), donc tout y est neuf. Il y a la climatisation dans tous les logements. Le village propose trois types de logements. Des appartements (pour 2 adultes, 2 enfants), des bungallows (6 personnes) et des petites maisons (> à 6 personnes) avec piscine privée. Nous étions dans un appartement. Les appartements sont composés d’une chambre avec un grand lit double (king size), et d’un lit superposé.

Chambre d'un appartement du village de la pointe.
Chambre d’un appartement du village de la pointe.

Je vous rassure à notre arrivée la chambre était nickel, j’ai pris la photo en partant, c’est pour ça que c’est “un peu le bordel”…

De la chambre il y a deux portes pour desservir une salle de bain avec douche Italienne et un WC. Puis une baie vitrée donnant sur une terrasse avec cuisine intégrée. La terrasse a un volet roulant pour pouvoir en fermer l’accès et que personne ne vous vole vos bières au Frigo.

Cuisine d'un appartement du village de la pointe en Martinique
Cuisine d’un appartement du village de la pointe en Martinique

Pour ce qui est des activités, le village est équipé de :

  • Deux piscines
  • Un bar / snack qui organise des soirées à thèmes (auxquelles je n’ai pas participé parce que je n’aime pas ça, mais qui sont peut être très bien…)
  • un terrain de pétanque éclairé
  • une table de ping-pong
  • une aire de jeux pour enfant avec une balançoire, et un toboggan
  • une laverie
  • un service de location de voiture (voir détails plus loin).

Localisation du village de la pointe :

Le village est très bien situé, voir la localisation exacte sur google map ICI. Il est au bord de la plage, voici d’ailleurs la vue depuis notre appartement.

Vue de la terrasse de notre appartement au village de la pointe
Vue de la terrasse de notre appartement au village de la pointe

La pointe en question c’est la pointe Faula dans le village du Vauclin. A l’autre bout de la plage il y a l’UCPA Kite Surf / Planche à voile. Et entre le village de la pointe et l’UCPA, il y a trois ou quatre restaurants, et quelques écoles et shop de Kyte surf (oui on dit shop, et pas magasin quand il s’agit de kyte surf…). C’est un endroit idéal pour apprendre car le vent est assez régulier et il y a pied longtemps. Par contre si vous n’en avez jamais fait, ne vous lancez pas tout seul, il faut un moniteur. Nous avons mangé trois fois au DKalé qui est un restaurant sur la plage, et c’était très bien (puisque nous y sommes retournés, c’est qu’on avait apprécié !)

Avis sur le service de location de voiture du village de la pointe :

Le village de la pointe propose un service de location de voiture. Si vous louez votre voiture là bas, pour 50€ un service de transfert Aéroport <-> Village vous est proposé. Après 8 heures de vol avec un enfant, il est très agréable de ne pas avoir à conduire pour se rendre à son hébergement. Les voitures sont des Dacia Duster (le SUV Low Cost). Elles ne sont pas toutes neuves, mais ce n’est pas plus mal, ça permet d’être plus serein quand on conduit sur les chemins de terre de la presque île de la Caravelle. Elles ont la radio avec le bluetooth et la clim, donc c’est très bien pour les petits trajets que l’on fait sur l’île. A la fin du séjour, vous pouvez choisir de payer 30 euros pour qu’on vous nettoie la voiture. Si non, on vous prête un aspirateur, et vous le passez vous même. J’ai payé 330 euros la navette aller retour aéroport plus les 8 jours de location de voiture. Donc si vous êtes hébergés là bas, je vous recommande vivement ce service. Et où que vous soyez hébergés, vérifiez qu’il n’y a pas un tel service à proximité, car le transfert aéroport est vraiment très agréable (surtout si comme moi vous préférez regarder des films que dormir dans l’avion).

Quelles activités faire en Martinique avec un enfant ?

Voici la liste des plages sympa où nous sommes allés et des activités que nous avons faites. Cette liste n’a pas la prétention d’être exhaustive, ce n’est pas non plus un classement. Je suis sûr que nous sommes passés à côté de superbes plages, et de magnifiques endroits.

Les salines.

Voici le lien google map du lieux. On se gare tout le long de la route (la D9 dans google map). Donc il y a pas mal de places. Il y a trois choses sympa à faire là bas.

  1. Une très belle plage ombragée.
  2. La savane des Pétrifications (à l’est des salines). Il s’agit d’un éco système un peu particulier que nous n’avons pu voir que de loin puisque ma fille était fatiguée (elle avait marché dix mètres, et je l’avais porté 3 km…)
  3. Le sentier dans la mangrove. C’est un ponton qui a été fait sur la mangrove, cela permet d’observer des oiseaux, et des crabes. Il y a des millions de crabes dans la mangrove, ils rentrent dans un trou quand ils ont peur, et ressortent très vite. Je n’ai pas été assez courageux pour en attraper un, vous pouvez voir dans la photo ci-dessous qu’ils ont une grosse pince, et une plus petite.
Crabes que l'on trouve par millions dans la mangrove de la pointe salée
Crabes que l’on trouve par millions dans la mangrove de la pointe des salines

La plage Maya Beach

Voici le lien google map du parking. J’ai personnellement pas mal galéré pour trouvé, mais en fait c’est très simple, c’est toujours tout droit ! Mais comme j’avais lu que c’était dur à trouver, j’ai commencé à paniquer et dès que j’ai vu des bifurcations, je les ai prises…

Il s’agit d’une plage avec des jeux gonflables dans l’eau. Pour les tout petits (moins de 3 ans), il y a :

  • Un trampoline,
  • Un toboggan,
  • et deux autres structures aux quelles je ne saurait donner de noms…

Pour les plus grands, il y a :

  • Des grosses pyramides à escalader
  • Des parcours pour tester son équilibre
  • Une sorte de gros coussin sur lequel un enfant s’assoit, et un adulte saute et qui fait faire un bon à l’enfant.
  • Un filet de volet (dans l’eau !)

Si vous allez sur leur site vous pourrez voir les prix. Il y a quelque chose qui n’est pas écrit sur leur site mais qui est important. Si en tant qu’adulte vous accompagnez votre enfant (c’est à dire que vous ne montez pas sur les structures), c’est 1 euro… Donc avec un tout petit il est plus rentable de prendre une entrée enfant plus 1 euro d’accompagnement (soit 6 euros pour une heure). Pour les plus grands, je pense que ça vaut le coût pour l’adulte de payer plein pot car les structures sont sympas aussi pour les adultes.

La grande Anse d’Arlet

Pour trouver, rien de plus simple, suivi le guide c’est ici. Là bas, il y a un “sentier sous marin” à l’extrémité Nord Ouest de la plage. Vous pourrez aller y observer des coraux, et la faune aquatique de Martinique. Si vous voulez faire un baptème de plongée il y a des clubs sur place qui vous emmènerons. Mais si vous êtes à l’aise avec des palmes, un masque et un tuba, vous pouvez aller seul faire le tour de ce sentier sous marin. Il y a des petites fiches explicatives sur des bouées pour vous expliquer ce que vous voyez.

En allant à la Anse d’Arlet, je vous conseille vivement de passer par le Diamant et la départementale D37. Cela vous permettra de vous arrêter ICI. C’est un belvédère offrant une vue à couper le souffle sur le rocher du Diamant.

La plage de Sainte Anne.

Cette plage doit être le cauchemar de l’auteur du guide du routard dont je parle dans le premier chapitre de cet article. Il s’agit d’une plage de sable fin, avec un grand parking. Donc forcément il y a du monde. Si vous cherchez une petite crique tranquille, allez voir ailleurs. Par contre si vous voulez vous baigner avec vos enfants sans soucis pour se garer, et sans avoir à marcher 12 kilomètres, c’est un bel endroit. La plage est ombragée. Le parking est payant, mais vraiment pas cher. Tellement peu cher que j’en ai oublié le prix, et que je ne peux donc pas vous le communiquer.

L’anse Dufour

C’est un peu perdu dans la forêt, mais avec ce lien vous trouverez aisément. Il s’agit d’une plage magnifique avec quelques petites maisons. Il y a un snack sur la plage que je n’ai pas eu le loisir de tester. On se gare soit sur le petit parking, soit le long de la rue qui descend à la anse. Si vous ne voulez pas trop marcher, je vous conseille d’arriver tôt, si non, vous aurez vite quelques centaines de mètres à faire à pied. Mais vous serez récompensés car cette anse vaut vraiment le détour. Si vous mettez la tête sous l’eau, vous pourrez très probablement nager avec des tortues marines dans leur milieu naturel. Comme se sont des tortues “sauvages”, je ne peux pas vous promettre que cela vous arrivera. Mais des amis y sont allés, et ils ont vu les tortues, et nous nous les avons vues aussi. Donc je pense qu’elles sont souvent là.

J'ai pris cette photo en Polynésie, mais c'est le même genre de tortue que celle que l'on peut voir en Martinique à l'anse Dufour
J’ai pris cette photo en Polynésie, mais c’est le même genre de tortue que celle que l’on peut voir en Martinique à l’anse Dufour

Si vous aimez la plongée ou le snorkling, cette anse est superbe car vous pourrez voir au sud des éboulis de 0 à -12m. J’y ai vu des murènes, de beaux coraux, des poissons lions, poissons flûtes… Puis au nord il y a deux petits canyons qui donnent une belle ambiance. Faites juste attention si vous descendez sous les 5 mètres à ne pas vous coller au fond il y a de beaux oursins diadème !

Le petit train de la rhumerie Saint James

Il s’agit d’un train opéré et remis en service par des passionnés du monde ferroviaire. Vous trouverez plus d’information sur le site du train des plantations. Il s’agit d’une balade en train dans les plantations de canne à sucre. La promenade démarre dans le site industriel de la distillerie de rhum Saint James. Il y a un musée du Rhum que vous pouvez visiter en attendant le train.

La balade en train en elle même est intéressante puisque le train s’arrête et un guide nous commente la flore locale. La promenade dure une demi heure. C’est une bonne durée pour les enfants car l’euphorie induite par le fait de monter dans le train n’a pas le temps de laisser la place à la lassitude.

Si comme nous vous souffrez du décalage horaire, et que vous arrivez avant l’heure d’ouverture de la Rhumerie, il y a un beau jardin public avec des jeux pour enfants juste à côté.

La presque île de la Caravelle.

Ma femme et moi aimons beaucoup la randonnée. Mais pour l’instant notre petite M. a du mal à marcher plus de cinq minutes d’affilé ! Du coup, je la porte sur mes épaules ou dans notre beau sac à dos, mais même là dedans elle s’impatiente vite et il faut lui trouver une occupation.

Au bout de la presque île de la Caravelle il y a une petite randonnée très accessible et très dépaysante. Il faut se garer au bout de la Départementale 2. Ensuite il y a deux randos une courte et une très courte. Nous on a fait la très courte. Elle est annoncée pour une heure et demi, et nous avons effectivement mis ce temps là (en nous arrêtant 45 minutes pour manger au milieu, donc c’est beaucoup plus court). Vous allez évoluer dans une mangrove extrêmement bien balisée. Vers le premier tiers de la balade il y a un abris en bois pour vous protéger d’une éventuelle averse ou pour manger…

Itinéraire d'une petite randonnée à faire même si on est pas un grand marcheur !
Itinéraire d’une petite randonnée à faire même si on est pas un grand marcheur !

Si comme pour nous vos enfants ont du mal à s’émerveiller devant la faune d’une mangrove (que j’ai personnellement trouvé très intéressante, car très dépaysante). Voici comment nous avons réussi à occuper notre fille de deux ans pendant toute la balade. Le sentier que l’on suit est balisé par des peintures sur les arbres. Ces peintures ressemblent à des “yeux” (voir photo ci-dessous). Du coup on lui a demandé de chercher les yeux dans les arbres et de bien nous prévenir quand elle en voyait un. Elle était à fond ! Elle cherchait les yeux et elle criait quand elle en voyait un !

La recherche de la signalisation du chemin a permis d'occuper ma fille pendant la promenade.
La recherche de la signalisation du chemin a permis d’occuper ma fille pendant la promenade.

A ne pas oublier en partant en Martinique avec un enfant

Ne vous stressez pas si vous oubliez quelque chose, en Martinique il y a les mêmes enseignes qu’en métropole. Mais voici tout de même une petite liste d’objets qu’il me semble essentiel d’avoir pour profiter au mieux de votre voyage.

  • De la crème solaire respectueuse de l’environnement. J’avais écrit un article à ce sujet il y a quelques mois, je vous invite à le lire pour mieux comprendre les bénéfices des crèmes solaires minérales. Nous sommes partis avec deux tubes de crème. Un classique (et donc moins cher), et un plus cher respectueux de l’environnement marin. Quand on se baigne dans une piscine on s’enduit de crème classique, et quand on se baigne à la plage on utilise la crème minérale.
  • Il faut penser à prendre de quoi se protéger de la pluie. En effet, même pendant la saison sèche, en Martinique on peut se retrouver sous une petite averse.
  • J’en avais parlé dans un précédent article sur les articles de plage, mais je le répète ici, je trouve que la bouée “Swim Trainner” est vraiment un super concept pour les tout petits !
  • Pour les parents, prenez un kit “masque / tuba / palmes”. Si vous ne savez pas respirer dans un tuba, vous pouvez essayer ce type de masque.
  • En Martinique l’eau est à 27°C, donc pas besoin de combinaison en néoprène. Mais il est primordial de se protéger du soleil. Je trouve que le meilleur moyen de protéger ma fille du soleil à la piscine ou à la plage est d’utiliser une combinaison en lycra.
  • Vous pouvez aussi lire mon article sur les voyages en avion avec un enfant, j’y ai glissé une check list pré-décollage avec un enfant.

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here